Santé et environnement

En 1999 l’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclarait lors de la Conférence ministérielle Santé et environnement que « l’environnement est la clé d’une meilleure santé ».

D’après l’OMS, la santé environnementale comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures.

Aussi, agir sur les facteurs environnementaux permet de prévenir, préserver et améliorer l’état de santé de la population en améliorant la qualité des eaux, de l’air, des sols, en se protégeant du bruit, tant à l’extérieur que dans les espaces clos que sont les bâtiments, en améliorant la qualité de l’air intérieur et en luttant contre l’insalubrité, les expositions au plomb ou aux fibres d’amiante.

Le ministère chargé de la santé élabore la politique de gestion des risques liés à l’eau (eaux de loisirs, eaux du robinet, de source et minérales, eaux thermales) et participe à la politique de sécurité sanitaire des denrées alimentaires.

Un certain nombre d’activités humaines, liées notamment à l’industrialisation, l’urbanisation ou l’évolution des technologies, ont fait l’objet d’évaluation des risques pour la santé, de réglementations adaptées ou de recommandations sanitaires.

Dans tous ces milieux, il va s’agir d’assurer la prévention des risques pour la santé associés aux expositions à divers agents physiques, chimiques et biologiques omniprésents dans notre environnement et notre alimentation.

La direction générale de la santé a un rôle d’élaboration de règles, de normes, de recommandations et d’information du public comme des professionnels de santé ; les Agences Régionales de Santé (ARS) assurent, quant à elles, la surveillance et le contrôle sanitaire des milieux. Dans le domaine de la santé liée à l’environnement, le Ministère chargé de la santé a recours à l’expertise principalement de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’environnement, de l’alimentation et du travail (ANSES), de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) pour le volet épidémiologique et la biosurveillance ainsi que du Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) pour l’aide à la gestion des risques. L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) contribue à promouvoir des comportements et des environnements favorables à la santé.

Le domaine « santé et environnement » est au cœur d’enjeux intersectoriels nationaux et internationaux.
Le plan national d’action en santé environnement (PNSE) en est un exemple.

Alertes sanitaires

Point d’information sur la maladie à virus Zika

Filtres 0
  • Filtrer par :

Plan National Santé-Environnement 4 (PNSE 4) : "un environnement, une (...)

La France fait partie des États européens les plus engagés en matière de santé environnement. Depuis la (...)

Santé et environnement

L’électro-hypersensibilité (EHS)

Il est constaté que des personnes se plaignent de symptômes affectant leur état de santé, symptômes (...)

Santé et environnement

Qu’est-ce que la planification écologique en santé ?

Les urgences climatiques, énergétiques et écologiques imposent une accélération sans précédent de l’action (...)

La réglementation en vigueur

Réglementation en vigueur : LOI n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et (...)

Les belles histoires

Découvrez des bonnes pratiques de transition écologique mises en place dans les territoires pour (...)

Points atypiques

Informations à destination des personnes concernées par l’exposition aux radiofréquences liée à la présence (...)

Champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants

Avis et rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du (...)

Santé et environnement

Les chenilles processionnaires : des espèces urticantes

Les Processionnaires du pin (Thaumetopoea pityocampa D.&S.) et les Processionnaires du chêne (...)

Santé et environnement

Soins écoresponsables : une nouvelle approche de la pertinence des soins

Qu’est-ce qu’un soin écoresponsable ? C’est un soin qui, à qualité et sécurité égales, est moins (...)

Recosanté : Connaître son environnement, agir pour sa santé

Vous souhaitez connaître les impacts de l’environnement sur votre santé ? Recosanté répond à vos (...)

Santé et environnement

Une nouvelle directive eau potable

Le contexte de la refonte de la directive 98/83/CE relative à la qualité des eaux destinées à la (...)

Santé et environnement

L’ambroisie : une plante sous surveillance

L’Ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.), l’Ambroisie trifide (Ambrosia trifida L.) et (...)

Santé et environnement